• 20.02.2012 - Plus de 950 m3 de carburant déjà pompés

    Le pompage des soutes à combustible du Costa Concordia, qui a fait naufrage le 13 janvier sur l'île italienne du Giglio, avancent à un rythme soutenu. Entre le 12 février à 17 heures, moment où l'opération a débuté, et le 17 février à 7 heures du matin, 952 m3 de carburant avaient été extraits de quatre réservoirs situés sur la partie avant du paquebot.


    En tout, 1428 m3 de combustible devaient encore être pompés - à cette date - de 13 réservoirs, dont 576 m3 sur l'avant du navire.

    Selon le calendrier établi par les experts de Neri et Smit Salvage, chargés des opérations, « si les conditions météorologiques et maritimes demeurent favorables, l'ensemble du carburant encore présent à bord du Costa Concordia devrait être extrait sous 3 semaines ouvrées », précise Costa Croisières.

    « Dès l'origine, les priorités de Costa ont été la garantie d'une sécurité maximale, un impact environnemental le plus faible possible et la protection de l'environnement de Giglio comme de l'industrie touristique de l'île, tout en procédant au pompage dans des délais raisonnables », précise la compagnie.
    En mars, Costa Croisières doit présenter aux autorités italiennes son plan d'enlèvement de l'épave, considérée comme irrécupérable.

    Pour mémoire, le Costa Concordia mesure 290 mètres de long et affiche 114.500 tonneaux de jauge. Ce navire de 1500 cabines avait, au moment de l'accident, 4229 personnes à bord, soit 3216 passagers et 1013 membres d'équipage. Parmi elles, ont compte 17 morts et 15 disparus.

    « Escroquerie - La femme qui aurait fait une fausse couche aurait mentiEscroquerie - Costa croisières porte plainte : fausse naufragée enceinte »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :