• Une pub promo dans le DVD de Bienvenue à Bord Costa atlantica .

    Costa Croisières avait fait tourner les acteurs sur le costa Concordia pour faire de la publicité pour ses croisières de rêve.

    Avec Franck Dubosc - Valérie Lemercier


    votre commentaire
  • Les 2.000 tonnes de carburant à partir du Costa Concordia et ne finira pas dans la mer

    Diariocritico / Agences 25/03/2012 traduit du site diariocritico.com

    Les autorités italiennes ont terminé ces tâches d'extraction samedi des plus de 2.000 tonnes de carburant à partir du navire de croisière Costa Concordia continue échoué au large de la côte de l'île de Giglio, à l'ouest de l'Italie, depuis le 13 Janvier.

    Compte tenu de la position que la croisière était juste sur le bord d'une baisse de plateau continental précipiter le bateau à la mer, l'extraction de plus de 2.000 tonnes de carburant était la principale priorité des autorités côtières italienne.   

    Deux mois plus tard, toujours pas de manière connue par laquelle le navire sera déplacé, ce qui pourrait prendre un an, ainsi que les allées et venues de deux personnes. Le Costa Concordia porté à 4.200 passagers, dont 30 morts.    Le capitaine, Francesco Schettino, est le principal accusé, accusées d'avoir le bateau, à libérer l'accident et manque à son devoir d'aider les passagers, après avoir fui la croisière.    pas étonnamment, la tâche suivante consistera à nettoyer le fond marin endommagé par le navire, ainsi que des régions voisines qui ont été remplis avec des objets et des meubles et des bagages des passagers.


    votre commentaire
  • Par Rita Klein - Voir le reportage original

    1.    …concernant la situation quand il était assis sur le côté du bateau, attendant d’être secouru  « Les gens poussaient, que ce soit devant ou derrière. Et c’était la panique car il y avait beaucoup de monde en un seul endroit. »

     

    2.    … était à l’intérieur du théâtre “Athènes” sur le pont 5 quand le CC a heurté le rocher. “”Il y a eu une secousse, le rideau était incliné à
    de la gravité  et j’ai dit à mon ami, quelque chose vient de se produire, nous devons sortir de là.”

    3.    …  concernant l’ambiance sur le pont  “Il y avait des hommes agenouillés sur le sol, vomissant et hurlant .Des familles entières assises là, pleurant, ilsn’arrivaient pas à faire face à la situation. Ils ne l’avaient que dans des films, et là ils y prenaient part.

    4.     … concernant les deux sœurs âgées qui étaient assises à la même table qu’eux pour la semaine, soeursallemandesavec qui ils avaient lié amitié.  « L’information est qu’un homme et deux femmes, dont la description colle parfaitement, attendaient devant un ascenseur et les portes se sont ouvertes soudainement, l’eau les ayant surement emprisonnés à l’intérieur. Je serais triste d’apprendre qu’ils n’ont pas survécus. Ce serait malheureux, c’étaient des gens vraiment gentils. »Voir taille réelle

    ·     Waltraud and Herman Becker

    1.    … concernant la situation lors de l’évacuation. « Imaginez, il y a uneporte et 4000 personnes qui veulent la passer en même temps. Tout le monde veutmonter dans une chaloupe et ce qui se passe, c’est que tout le monde pousse etbouscule, les plus forts l’emportent. Personne ne respecte les plus âgés ou lesenfants ou les personnes en chaise roulante. C’est chacun pour soi. »

    2.    … concernant le moment de l’impact.« Le premier serveur est venu prendre nos commandes pour les boissons, le deuxième serveur lui est venu pour celles du repas. Le premier est revenu avec les boissons et juste au moment où le deuxième est revenu à son tour, le bateau commençait déjà à pencher.les verres et les bouteilles se sont renversées. Il y a eu une secousse et un grincement, comme lorsque quelqu’un raye le côté d’une voiture avec un tournevis, mais en beaucoup, beaucoup plus fort. Les lumières se sont éteintes puis rallumées. »

    3.    … concernant la situation dans le restaurant.  “Vous êtes incapables de courir, tout est glissant. La nourriture du buffet est au sol, celle continue dans les assiettes également, il y avait des tessons de bouteilles, du verre, la nourriture, c’était déjàdans les assiettes qu’elle venait de nous apporter. Tout tombait et nous avonsdu nous frayer un chemin parmi tout ça. Nous nous sommes tenus à ce que nous pouvions, à qui nous pouvions. Nous avons du monter quelques marches, atteindre les escaliers et nous étions sur le pont »

    4.    concernant leur sauvetage. “Bien sûr, les chaloupes étaient toutespleines et je me suis dit ”d’une manière ou d’une autre, on doit y monter”.J’aisauté dedans, je l’ai attrapée par le bras et je l’ai fait monter dans lachaloupe. Et là elle était sur le bord de la chaloupe »

    5.    …  concernant la situation émotionnelle.  “La faculté de penser est en quelque sorte suspendue. Quelque part, ça s’en est allé. Combien de fois je tourne en rond ici et cherche quelque chose, puis à certains moments, ça revient. La première foisque j’ai réalisé était le matin suivant, quand nous sommes descendus du village, en bus par une route serpentée. Il y avait le bateau là, dans l’eau, sur la gauche (Mme Becker se met à pleurer) et quelque soit le sujet de conversation ce jour-là, je pleurais. Cette vue fut terrible pour moi. Cela m’a réellement affectée (Mme Becker en pleurs).

           Mauro Pretti (Agence de Protection Civile)

    ”Toute la nuit on a vu les lumières des gilets de sauvetage. On est allé là-bas immédiatement avec les voitures, descendus sur les rochers avec nos torches électriques et les avons sortis de l’eau. On les a ramené ici, dans les églises, les écoles, partout on l’onpouvait entrer. »

    Don Lorenzo (Curé, Ile de Giglio)

    ”Un Allemand âgé a fait ça (le pouce levé),il a fait ça pour dire merci, sans un mot, magnifique, ça m’est allé droit au cœur.”

    Valeria Belao (Institutrice dans l’école où l’on a amené les rescapés, Ile de Giglio)

    carte fait main”Il y avait des gens qui ont repris leurs gilets de sauvetage, par crainte. Ils ont change de vêtements  et ont remis leur gilets de sauvetage pour la traversée jusqu’au continent. C’est pour dire à quel point ils étaient terrorisés.Et après cette longue nuit, le matin suivant, quand j’ai nettoyé les salles de classe,j’ai trouvé ça (elle montre une grande carte faite main) cette carte. Ils avaienttous écrit leurs noms et dit merci. J’en ai eu les larmes aux yeux quand j’ailu ça. Pour moi, c’était un magnifique cadeau, une expérience unique. »


    Voir taille réelle

    Mr et Mme Becker montrent alors deux nappes prises des tables de la maternelle pour leur tenir chaud. Ils souhaitent faire un autre voyage (par moyen terrestre) pour les rendre personnellement et remercier une fois encore. Mr Becker explique que sa femme les a lavées et repassées.


    votre commentaire
  • Publié le 23.03.2012, 10h50 | Mise à jour : 12h13 le parisien.fr

    Cinq nouveaux corps ont été retrouvés dans l'épave du Costa Concordia, qui avait fait naufrage sur la petite île italienne du Giglio (Toscane) le 13 janvier, ont annoncé jeudi les responsables des opérations de recherche.

    Cinq nouveaux corps ont été retrouvés dans l'épave du Costa Concordia, qui avait fait naufrage sur la petite île italienne du Giglio (Toscane) le 13 janvier, ont annoncé jeudi les responsables des opérations de recherche. | AFP/Filippo Monteforte

    Cinq nouveaux corps ont été retrouvés dans l'épave du Costa Concordia, qui avait fait naufrage sur la petite île italienne du Giglio (Toscane) le 13 janvier.

     

    Le naufrage a fait 32 morts: 30 corps ont été retrouvés en tenant compte des cinq de jeudi, mais deux sont encore portés disparus.

    Trois corps ont été trouvés sous le pont 3 du navire par des plongeurs et, selon les sauveteurs, ces personnes sont apparemment restées coincées pendant que le navire chavirait et se seraient noyées. La découverte de deux nouveaux corps a été annoncée par la structure coordonnant les recherches des disparus et la récupération du paquebot.

    Le 13 janvier, le Costa Concordia transportait 4 229 personnes, dont 3 200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage, lorsqu'il a heurté un rocher tout près de la petite île du Giglio, située dans un archipel toscan protégé.

    Schettino, Ambrosio et sept employés poursuivis

    Plusieurs collectifs de naufragés se sont créés et des plaintes ont été déposées en Italie, en France et aux Etats-Unis contre Costa Crociere, la compagnie propriétaire du Concordia. Aux Etats-Unis, 39 passagers ont porté plainte contre le croisiériste Carnival, maison-mère de Costa, et lui réclament 520 millions de dollars de dommages et intérêts.

    Après Francesco Schettino, le commandant du Concordia, et son second, Ciro Ambrosio, sept autres employés de la compagnie Costa Crociere sont poursuivis par la italienne dans cette affaire. Ces neuf employés sont poursuivis pour homicide par imprudence, naufrage et défaut de communication aux autorités maritimes. Le capitaine est poursuivi en outre pour avoir abandonné son navire alors que l'évacuation des passagers étaient en .

    LeParisien.fr


    votre commentaire
  • 23.03.2012 liberation.fr

    Dans le même temps, le corps d'une victime retrouvée il y a un mois a été identifié comme celui d'une Allemande.

     

    Le corps d'une victime retrouvée il y a un mois dans l'épave du paquebot Concordia, près de l'île italienne du Giglio, a été officiellement identifié vendredi comme celui d'une Allemande, Margarethe Neth, a annoncé dans un communiqué la préfecture de Grosseto (centre).

    La compagnie Costa Crociere a par ailleurs annoncé la fin des opérations de pompage du carburant à bord de l'épave, assurant qu'il ne restait que «des résidus physiologiques mineurs, impossibles à aspirer sur les parois des réservoirs», précisant qu'il s'agit «de quantités tellement faibles qu'elles ne représentent pas un danger réel pour l'environnement».

    La victime identifiée faisait partie d'un groupe de huit corps trouvés le 22 février dernier à bord du navire et dont sept avaient été identifiés il y a dix jours.

    Cinq nouveaux corps ont été découverts jeudi dans l'épave du Costa Concordia, mais leur identification demandera davantage de temps, selon les secouristes.

    Selon un décompte de l'AFP, sur les 32 morts enregistrés lors de cette catastrophe, 30 corps ont été récupérés dont 25 ont été identifiés. Il s'agit de dix Allemands, six Français, cinq Italiens, deux Péruviens, un Hongrois et un Espagnol.

    Le 13 janvier, le Costa Concordia transportait 4 229 personnes, dont 3 200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage, lorsqu'il a heurté un rocher tout près de la petite île du Giglio, située dans un archipel toscan protégé.

    Plusieurs collectifs de naufragés se sont créés et des plaintes ont été déposées en Italie, en France et aux Etats-Unis contre Costa Crociere, la compagnie propriétaire du Concordia.

    Aux Etats-Unis, 39 passagers ont porté plainte contre le croisiériste Carnival, maison-mère de Costa, et lui réclament 520 millions de dollars de dommages et intérêts.

    Outre Francesco Schettino, le commandant du Concordia, et son second, Ciro Ambrosio, sept autres employés de la compagnie Costa Crociere sont poursuivis par la justice italienne dans cette affaire, notamment pour homicide par imprudence, naufrage et défaut de communication aux autorités maritimes.

    (AFP)


    votre commentaire