• Au moins 395 millions d'euros

    La facture du "Costa Concordia" : plus de trois "Titanic"

    le 19 janvier 2012 à 07h44 , mis à jour le 19 janvier 2012 à 11h33

    Le naufrage du paquebot, catastrophe maritime qui a fait au moins 11 morts, s'annonce aussi comme une catastrophe... pour les assureurs : c'est d'ores et déjà le plus gros sinistre maritime jamais survenu. Le Costa Concordia était assuré pour 395 millions d'euros.

    La comparaison avec le Titanic revient régulièrement depuis le naufrage du Costa Concordia. Le gigantisme du navire, les circonstances de la catastrophe, les scènes terribles vécues à bord par les passagers, tout ceci évoque le souvenir du géant des mers coulé en avril 1912 après avoir heurté un iceberg - une catastrophe qui avait fait environ 1500 morts. Un autre élément vient alimenter cette comparaison : la facture présentée aux assureurs. Sauf que, cette fois, le Titanic se situe bien en-deçà.

     

    epave costa concordia

     

    Le Costa Concordia est assuré pour 395 millions d'euros. En comparaison, le paquebot britannique disparu en 1912 n'était assuré qu'à hauteur d'un million de livres de l'époque, selon un porte-parole du syndicat britannique d'assureurs Lloyd's. Ajusté de l'inflation, cela représente une petite centaine de millions de livres actuelles (soit environ 120 millions d'euros). Au final, en intégrant le montant à indemniser au titre de la responsabilité civile, qui reste encore inconnu, le naufrage du  Costa Concordia s'annonce, pour les assureurs, comme l'un des plus gros, voire LE plus gros sinistre maritime jamais survenu. Le record jusqu'à présent étant détenu par le cas du pétrolier Exxon Valdez, qui avait heurté un récif sur les côtes d'Alaska en mars 1989 et perdu 50.000 tonnes de pétrole. L'affaire s'était alors conclue pour les assureurs par une transaction début 1997, pour un montant global couvrant tous les dommages de 780 millions de dollars.

     

    Comment les assureurs vont couvrir les dommages

    Pas moins de 28 assureurs sont réunis pour assurer la couverture des dommages subis par le Costa Concordia, communément appelée assurance corps maritime. Le montant assuré pour le navire correspond à environ 10% des primes versées chaque année par les armateurs sur ce marché, soit entre 5 et 6 milliards de dollars (hors pêche, fluvial et plaisance). Trois types d'assurance peuvent entrer en jeu pour un navire: l'assurance du navire lui-même (corps maritime), l'assurance en responsabilité civile et l'assurance marchandises transportées.

    L'assurance en responsabilité civile concerne tous les dommages causés aux tiers, qu'ils soient passagers, équipage ou riverains (pollution). Traditionnellement, elle est couverte par les armateurs eux-mêmes, qui se réunissent en mutuelles pour mettre leurs risques en commun. En l'espèce, deux mutuelles, aussi appelées clubs, assurent la couverture du Costa Concordia : The Steamship Mutual et The Standard Club. La responsabilité civile prévoit une franchise de 10 millions de dollars, a indiqué le croisiériste américain Carnival, propriétaire du navire.

    Au-delà, The Steamship Mutual et The Standard Club prennent en charge 4 millions de dollars chacun, a expliqué un porte-parole du Standard Club. Si le montant à indemniser dépasse 18 millions, c'est un pool de 13 mutuelles qui couvre une tranche supplémentaire de 52 millions de dollars. Dans l'hypothèse où la facture dépasse 70 millions de dollars (10 millions de franchise et 60 millions de couverture assurantielle), ce sont les réassureurs qui prennent le relais, a indiqué le porte-parole de Standard Club. Le réassureur allemand Munich Re a indiqué mercredi qu'il prévoyait une charge d'environ 50 millions d'euros liée au Costa Concordia, tandis que son concurrent Hannover Re a lui chiffré la facture à au moins 10 millions d'euros.

    le 19 janvier 2012 à 07:44 TF1
    « François Thibault 400 passagers sauvés19.01.2012 - Gisèle 87 ans et son mari 80 ans vont porter plainte »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :