• Descendante d'une victime du titanic

    Costa Concordia : Une survivante est une petite nièce d'une victime du Titanic

    par le 19/01/2012 12:24 | Dans l'actualité Infos

    Après le naufrage du Costa Concordia vendredi 13 Janvier, les histoires et anecdotes sur la catastrophe ne cessent d'être dévoilées. En voici une nouvelle, une jeune femme à bord était la petite nièce d'un naufragé du Titanic.

     

    Les recherches suite au naufrage du Costa Concordia ont repris aujourd'hui après l’identification d’un nouveau corps. Il s’agit d’un membre d’équipage hongrois s’appelant Sandor Feher selon les autorités italiennes. Ce naufrage n'est pas sans rappeler celui du Titanic et pour cause, une jeune femme à bord du bateau s'avère être la petite nièce d'une victime du naufrage du dit : insubmersible du 14 avril 1912.

    Valentina Capuano, 30 ans a vu son pire cauchemar se réaliser vendredi dernier alors qu'elle était partie pour une croisière sur la Mediterranée. Alors qu'elle était à bord du Costa Concordia celui-ci s'est couché dans l'eau en heurtant un rocher après s'être approché trop près des côtes de l'ile de Gilio.

    Le frère de sa grand-mère a péri la nuit du 14 avril 1912. L'histoire a failli se répéter. "Cela a été comme revivre cette histoire, ça a été terrible, je suis vraiment très choquée», a raconté la jeune femme originaire de la région de Naples.


    Costa Concordia : Valentina a survécu comme sa grand-mère du Titanic

    le 18 janvier 2012 à 13h46 , mis à jour le 18 janvier 2012 à 15h16

    "Cela a été comme revivre cette histoire, ça a été terrible, je suis vraiment très choquée", a raconté la jeune femme originaire de la région de Naples, au journal La Repubblica. Sa grand-mère Maria lui racontait souvent sa terrible expérience à bord du navire.

    "Cela a été comme revivre cette histoire, ça a été terrible, je suis vraiment très choquée". Valentina fait partie des centaines de passagers ayant survécu au naufrage du Costa Concordia dans la nuit de vendredi à samedi. Mais l'épisode, pour cette jeune femme de 30 ans, a une résonnance particulière : comme elle, il y a 100 ans, sa grand-mère a eu la vie sauve dans le naufrage du Titanic. Maria lui racontait souvent sa terrible expérience à bord du navire


     Surtout, "nonna" Maria était restée marquée à vie par la perte de son jeune frère Giovanni, qui avait émigré à Londres à l'âge de 25 ans à la recherche d'un travail, a raconté Valentina, 30 ans, au quotidien La Repubblica. Giovanni avait embarqué à bord du Titanic, embauché comme serveur sur le paquebot pour sa traversée inaugurale de l'Atlantique.

    Il pensait émigrer aux Etats-Unis pour démarrer une nouvelle vie mais fut l'une des victimes de la catastrophe. "Je suis encore secouée et penser à ce que j'ai vécu continue de me perturber, j'ai de la tachycardie et suis encore très agitée", a indiqué la jeune femme qui a survécu au drame tout comme son fiancé, son frère et la compagne de ce dernier.

    11 morts
      
    Un siècle après la tragédie du paquebot britannique Titanic (environ 1.500 morts) qui coula en avril 1912 après avoir heurté un iceberg, le Concordia a fait naufrage vendredi soir près de l'île italienne du Giglio, après avoir heurté un rocher à environ 300 mètres de la côte.

    Valentina et ses proches faisaient partie des plus de 3.200 touristes embarqués dans une croisière d'une semaine pour la Méditerranée, avec à son bord également un millier de membres d'équipage.
      
    Le bilan de la catastrophe est pour le moment de 11 morts, pour la plupart des touristes, une vingtaine de disparus et une soixantaine de blessés dont bon nombre qui se sont cassé bras ou jambes en sautant du bateau pour avoir la vie sauve.

    le 18 janvier 2012 à 13:46
    « PaquebotVideos »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :