• l'offre d'indemnisation prolongée de trois mois

    Costa Concordia : l'offre d'indemnisation prolongée de trois mois

    le 13 février 2012 à 17h11 , mis à jour le 13 février 2012 à 17h32

    La justice française a répondu favorablement, lundi, à la demande d'un collectif représentant une majorité des naufragés français qui avait assigné en référé la compagnie Costa Crociere au début du mois. Ils ont désormais trois mois supplémentaires pour se prononcer sur l'indemnisation de 11.000 euros proposée par l'armateur.

    Ils réclamaient plus de temps. La justice française a répondu favorablement à leur demande. Les naufragés du Costa Concordia ont gagné, lundi, le premier bras de fer contre Costa Crociere. Le juge des référés du tribunal de grande instance de Nanterre a prolongé de trois mois, à compter du 14 février, le délai accordé par l'armateur pour accepter l'offre d'indemnisation.

    Une décision qui fait suite à l'assignation de la Fédération nationale des victimes d'accidents collectifs, dont fait partie un collectif rassemblant 70% des 462 naufragés français. À l'origine, le croisiériste leur avait proposé aux une indemnisation à hauteur de 11.000 par passager, couvrant notamment la perte des bagages, des effets personnels, sauf ceux qui ont pu être récupérés, et les "dommages personnels extrapatrimoniaux", dont le préjudice moral. En échange, ils devaient s'engager à ne pas la poursuivre au pénal ou au civil. Les naufragés avaient jusqu'au 14 février, puis jusqu'au 31 mars pour répondre à cette offre.

    "En proposant ainsi à des victimes placées dans une situation de dépendance morale et économique dans un délai qui ne leur permet pas d'organiser leur défense et d'évaluer l'étendue de leurs droits, une offre transactionnelle forfaitaire et définitive, la société Costa pourrait être contrainte à abuser de sa situation", a expliqué le juge des référés.

    le 13 février 2012 à 17:11
    « 13.02.2012 - Un témoin de 11 ans a vu Michael et MylèneTerreur en mer - émission RTL TV durée 1 h »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :