• Une jeune femme blonde

    Le Point.fr - Publié le 24/01/2012 à 07:00 - Modifié le 24/01/2012 à 10:58

    Schettino, le douteux capitaine au coeur de l'enquête

    L'enquête se concentre toujours parallèlement sur le commandant de bord, Francesco Schettino. Peu avant d'être arrêté après le naufrage, il aurait rencontré dans son hôtel une "élégante femme blonde", à qui il aurait remis son ordinateur personnel.

     

    Selon les médias, ce serait une avocate liée à la société propriétaire, Costa Crociere, mais la compagnie a démenti "catégoriquement" s'être fait remettre "quoi que ce soit par Schettino" après le naufrage.

    Par ailleurs la légèreté du capitaine au moment de l'accident continuait à susciter des interrogations.

    Quand le bateau géant est allé heurter un récif, il se trouvait sur la passerelle avec sept autres personnes, dont certaines qui n'auraient pas dû y être, comme le maître d'hôtel Antonello Tievoli ou le commissaire de bord Manrico Giampedroni, selon le témoignage d'un officier présent sur les lieux. Le petit groupe aurait échangé des plaisanteries, l'empêchant de se concentrer, alors que le navire allait trop vite (15 noeuds). Par la suite, malgré la gravité de l'accident, Schettino serait allé brièvement dans sa cabine.

    « 15 victimes24.01.2012 - Plaintes américaines Mitchell Proner l'avocat demande 125000 euros »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :